Construire les églises et développer les relations du Royaume

Le message apostolique

Ce message est écrit par un des ministères apostoliques de la Fraternité BARNABAS.
Il est destiné à l’exhortation et à l’encouragement du corps de Christ,
et il est périodiquement renouvelé.
Bonne lecture à tous !
.
AUJOURD’HUI :

Le lieu secret

« Tous mangèrent et furent rassasiés, et l’on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient. Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants. Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule. Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l’écart ; et, comme le soir était venu, il était là  seul. » Matthieu 14. 20-23

« Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là  dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » Matthieu 6. 5, 6

Le Seigneur Yeshoua a l’habitude de pratiquer le lieu secret. Cette pratique est une nécessité pour que la relation avec le Père soit une réalité pour Lui. Pourtant Il est le fils de Dieu, Il est investi du Saint Esprit, mais Il doit néanmoins parler seul avec le Père, pour recevoir de Lui toutes les instructions, afin que son service soit fécond. Il en est de même pour nous. Nous ne sommes pas plus grands que le Fils, et notre vie est sans cesse bousculée, heurtée, menacée, blessée par le monde qui nous entoure. Pour survivre, nous devons nous alimenter spirituellement. Celui qui ne mange pas les choses spirituelles va s’éteindre, même si vu de l’extérieur, il semble vivant et fort. Pour survivre, nous avons besoin, comme Yeshoua, de pratiquer le lieu secret, cet endroit précieux où le Seigneur nous attend et veut nous parler.

Les plus grandes révélations sont en général reçues dans ce lieu secret. Les plus grands mystères sont révélés dans le désert. Dieu parle au désert. D’ailleurs, n’est-il pas étonnant qu’en hébreu le mot désert se dit Midbar et le mot paroles se dit Debarim ? Les mêmes lettres sont utilisées dans un ordre différent pour désigner les deux termes, soulignant ainsi une vérité fondamentale : Dieu veut nous parler dans le désert, dans le lieu secret. Nous ne devons jamais l’oublier. C’est quand tout semble perdu, désert, désespérant, que le Seigneur fait entendre à nos coeurs Sa douce et ferme voix, celle qui va tout changer en nous, et dans nos circonstances.

La parole de Dieu nous encourage à rechercher la face du Seigneur, dans l’intimité de notre lieu secret, car c’est le lieu où va s’exercer la rencontre entre Lui et nous. C’est notre désert à nous, le lieu de la rencontre. Alors, ne nous laissons pas gagner par les soucis ou les œuvres de toutes sortes qui veulent encombrer nos vies, et empressons-nous d’aller nous réfugier dans le lieu secret, afin de recevoir les instructions du Seigneur pour notre vie. La prière « seul » va être le moteur de notre vie de service dans l’église : nous allons pouvoir apporter à nos frères et soeurs tout ce que le Seigneur nous a transmis dans le lieu secret, et ainsi être participants à l’édification du Corps du Messie.

Une dernière chose. Nous pouvons tout dire au Seigneur dans le lieu secret, mais il est deux choses qu’Il n’aime pas voir en nous : l’incrédulité (Exode 4. 14) et la rébellion (Ephésiens 5. 6). Ce sont deux obstacles majeurs au déversement de sa grâce. N’ayons pas peur de la solitude du lieu secret. Nous y sommes seuls, mais pas solitaires. Approchons-nous de Dieu avec foi et une entière soumission, et Il va nous faire déborder de Sa grâce !

.

Patrick Le Dily


Connaitre Dieu
Portes Ouvertes
Top Chrétien
Assemblée Evangélique des Alpes de Haute Provence
Barnabas Solidarités Francophones